(0)
Usages

L’omni-capteur, la protection citoyenne

  • Gaël Patton
    Doctorant à l’Institut Lumière Matière

Pollution chimique, radioactivité, perturbateurs endocriniens, particules fines, pesticides, ondes électromagnétiques… Autant de termes qui faisaient peur en 2015, car nous n’avions aucun moyen de protection, aucune information indépendante ni transparente. Aujourd’hui, en 2030, la situation a radicalement changé : la mesure de laboratoire s’est démocratisée. Dans ma poche, je mets un étrange stylo, pourtant je ne peux écrire avec. Ce cylindre semble inerte mais il est en continuelle activité. Il mesure l’ensemble des pollutions auxquelles ma famille et moi sommes soumis. Plus qu’une simple alerte en cas de danger, cet omni-capteur me propose des moyens de protection adaptés à chaque […]

Ceci est un extrait. Pour lire la contribution en intégralité, commandez le hors-série « Vivre et travailler en 2030 »
(0)
Cet article vous a plu ? Retrouvez une sélection des meilleures contributions dans notre hors-série.

Commentaires (0)

Pas encore de commentaires

Commenter cette page

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.