(0)
Usages

Une journée en 2030

  • Nick Galea
    PDG de 3CX

Pierre et Marie se réveillent. Non pas en 2015, mais en 2030 ! Pour eux, il s’agit d’une journée de travail ordinaire en l’an 2030, mais de quoi cette journée aurait-elle l’air en 2015? Sûrement pas si ordinaire que ça !

Nous les accompagnons de leur domicile à leur bureau, puis de retour à la maison. Une journée avec Pierre et Marie nous donne un aperçu de ce que la technologie pourrait bien nous apporter dans 15 ans.

6h30 du matin, le réveil sonne… Attendez, où est le réveil? Eh bien, en 2030 le réveil n’est plus simplement une fonctionnalité de nos smartphones, mais nos téléphones, plus “smarts” que jamais peuvent projeter l’heure sur n’importe quelle surface choisie. Marie et Pierre ont choisi le plafond au-dessus de leurs têtes pour leur indiquer l’heure du réveil. Alors, bonjour et bon café !  

Alors que Marie prépare le petit déjeuner, Pierre en profite pour suivre les dernières nouvelles du monde sur le comptoir de la cuisine. Non, pas simplement assis au comptoir, un journal entre les mains ou surfant sur une application mobile, comme on le ferait de nos jours. Pierre utilise une projection sur le granit ou le verre du plan de travail de sa cuisine. Dans 15 ans, nous pourrions bien ne plus avoir besoin d’utiliser l’écran de notre tablette ou smartphone pour lire les informations qui nous intéressent. Notre smartphone aura la capacité de projeter n’importe quel contenu sur n’importe quelle surface. Une grande partie de l’utilisation de notre smartphone se fera en mains-libres – et n’importe où !

Retrouvons Pierre et Marie qui s’apprêtent à partir travailler. Pierre est analyste financier pour une maison de courtage bien connue, et ses journées sont bien remplies, entre les différentes tâches à effectuer et ses réunions pour de nombreux comptes et clients. Bien sûr, le cerveau humain est une formidable machine aux capacités extraordinaires, mais en 2030, nous n’aurons peut-être plus besoin d’utiliser ses ressources pour des tâches simples, mais qui prennent du temps. Notre cerveau pourra se reposer, et nous ne l’utiliserons que pour des tâches plus complexes pour lesquelles nos capacités humaines sont réellement nécessaires. Notre assistante personnelle au travail sera la petite sœur de Siri (d’Apple).      

La sœur de Siri (elle s’appelle “Suzy”) est une application pour PC, smartphone, tablette, ou autre appareil mobile, fonctionnant par Intelligence Artificielle et disponible en 2030. Suzy est adulte et mûre et sait parfaitement comment maximiser votre productivité au travail. Elle effectue des tâches complètes et vous aide à prévoir quelles seront vos prochaines activités. Elle s’occupe de tout ce qui est nécessaire. Grâce à elle, nous pourrions réaliser beaucoup plus de tâches au quotidien que ce que nous faisons à notre époque. Nous pourrions par exemple aller déjeuner pendant que Suzy nous prépare quelques tableaux Excel, insérant toute seule les données nécessaires.

Marie est professeur à l’école primaire. Mais, contrairement à notre époque, elle n’a pas à se rendre réellement dans sa salle de classe pour enseigner à ses élèves. Elle s’assied dans son bureau à l’école pendant que Suzy dicte sa leçon aux enfants. Mais, tout comme Marie, les enfants non plus ne vont pas à l’école. Ce sont leurs “Suzys” qui s’y rendent et leurs Suzy leur relatent plus tard ce qu’il leur faut étudier. Ainsi, les enfants ne sont pas bombardés d’informations à retenir en si peu de temps tous les jours. Ils peuvent apprendre à leur propre rythme. Et puisque Suzy est un concentré d’Intelligence Artificielle, elle peut répondre à toutes les questions que les élèves pourraient avoir, comme si chaque enfant avait son professeur particulier !    

18h, l’heure de rentrer à la maison. Le travail prend une place considérable dans la vie d’un individu, et les hommes et femmes de 2030 veulent profiter le plus possible de leur temps libre pour s’amuser et se relaxer. En 2015, pour vider son esprit des responsabilités professionnelles, on irait voir un film au cinéma, ou alors on pourrait lire un bon livre. Mais ne serait-ce pas agréable de pouvoir aussi visiter un pays ou une ville qu’on ne connait pas encore?

En 2030, Pierre et Marie ne vont plus au cinéma, ils vivent littéralement le film par eux-mêmes. Ils vivent aussi l’histoire décrite dans leur livre. Ils peuvent voyager n’importe où quand ils veulent. Un petit dîner à Rome? Pourquoi pas? Une balade en bateau à Venise ou une séance de ski dans les Alpes? C’est parti ! Comment est-ce possible? Grâce à la Réalité Augmentée.  

En 2030, la Réalité Augmentée nous permettra de nous projeter dans n’importe quel monde sensoriel généré informatiquement. Que ce soit un film, notre roman préféré ou le goût de cette pizza délicieuse à Rome. Cela transformera totalement notre relation aux loisirs. Pour conclure ce voyage dans les 15 prochaines années, Pierre et Marie, après une visite relaxante des plages de sable blancs dans les Caraïbes, vont enfin se coucher en ce mardi soir ordinaire de 2030.

Biographie

Nick Galea est le fondateur de GFI, 3CX, Acunetix et 2X un véritable vétéran du logiciel. Il est actuellement le PDG de 3CX et Acunetix. Un penseur visionnaire avec une passion pour l'innovation et les technologies émergentes, son domaine d'expertise est le développement et la commercialisation de produits logiciels, spécifiquement dans le domaine des télécommunications, de la sécurité et du réseau. Avec un accent sur le rassemblement des gens et un sens aigu de l'importance du travail d'équipe, les entreprises de Nick sont passé en force, remportant plusieurs prix pour leurs produits et de développement de leurs présences sur le marché.

(0)
Cet article vous a plu ? Retrouvez une sélection des meilleures contributions dans notre hors-série.

Commentaires (0)

Pas encore de commentaires

Commenter cette page

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.